Le rôle de l’architecte dans un projet de promotion immobilière

Architecte qui travaille dans le cadre d'une promotion immobilière

Architecte qui travaille dans le cadre d'une promotion immobilière

La promotion immobilière est la construction ou la rénovation de biens destinés à la vente. Il peut s’agir de logements, mais aussi de commerces ou de bureaux.

Pour que le projet soit optimisé en fonction de la surface, du quartier et de la population ciblée, il est important de faire appel à un architecte dans un projet de promotion immobilière.

Découvrez son rôle au sein du projet ainsi que ses domaines d’intervention.

Quelle est la différence entre un architecte et un promoteur immobilier ?

Un promoteur immobilier est le porteur de projet : c’est lui qui s’occupe de toute la gestion, de la naissance du projet jusqu’à sa finalisation, en passant par la phase de recherche de financement.

Un architecte conçoit les plans du bâtiment et/ou de l’intérieur des biens. Il n’intervient donc que sur la partie de conception du parc immobilier. Il a un rôle d’exécutant.

En résumé, les deux professions ne sont pas dans la même juridiction et n’ont ni le même savoir-faire, ni le même domaine d’expertise.

Quel est le rôle de l’architecte dans une promotion immobilière ?

Le rôle de l’architecte est primordial, car il possède une véritable expertise et une vision d’ensemble des chantiers.

Un promoteur immobilier, dès lors qu’il a demandé un permis de construire pour son projet, a l’obligation d’avoir recours à un architecte ou à un cabinet d’architecture.

Plusieurs types de projets peuvent nécessiter la demande d’un permis de construire : un projet de construction, d’agrandissement ou même de rénovation.

Quand intervient l’architecte dans le cadre d’une promotion immobilière ?

L’architecte intervient dès la phase de conception du projet, et ce, même si ce dernier n’est pas encore validé. Si le projet est validé, l’architecte interviendra ensuite à différentes étapes de la construction.

Pour l’étude préliminaire du projet, c’est, en effet, l’architecte qui peut définir la conformité de celui-ci, que ce soit au niveau technique, administratif ou économique.

Une fois le projet validé, l’architecte devient le maître d’œuvre des travaux, c’est-à-dire qu’il vérifie à chaque étape du chantier que le cahier des charges est bien respecté.

Enfin, il s’assure que le rendu final est bien conforme à ce qui a été validé avec le promoteur immobilier.

Les points vérifiés par l’architecte pour valider le projet

L’architecte a pour mission de vérifier la faisabilité du projet de promotion immobilière. Pour cela, il peut s’entourer d’autres experts, comme, par exemple, un géomètre.

Voici quelques points que l’architecte vérifie pour s’assurer de la viabilité du projet et pour poursuivre son travail :

  • La constructibilité du sol et sa superficie,
  • L’existence de servitudes suffisantes.

Enfin, il établit les plans du nouvel immeuble afin de le concevoir aux normes.

Bon à savoir : c’est lors de cette phase de vérification que l’architecte peut valider le paiement en dation pour la vente du bien. Cela signifie que le promoteur immobilier, en échange de l’achat d’un terrain, va proposer au vendeur de ce dernier un des biens immobiliers qui aura été construit dessus.

A propos de l'auteur Adrien Lafond

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

    Professionnels, on vous recontacte