Eurocode 8 : les règles parasismiques à appliquer pour un bâtiment immunisé contre les séismes

Les règles parasismiques de l'Eurocode 8 en vigueur sur un chantier de construction

Les règles parasismiques de l'Eurocode 8 en vigueur sur un chantier de construction

Lorsqu’une construction est réalisée en zone sismique, le respect des réglementations relevant de l’Eurocode 8 est de mise. Cette norme concerne la conception et le dimensionnement des structures pour leur résistance aux séismes : ce sont les constructions parasismiques. Certaines contraintes comme la nature du sol et la forme du bâti sont à prendre en considération pour anticiper les dégâts sismiques.

Zoom sur l’Eurocode 8 et les règles parasismiques.

Eurocode 8 : quel rapport aux règles parasismiques ?

Qu’est-ce que la norme Eurocode 8 ?

La norme Eurocode 8 est la réglementation appliquée à la construction parasismique. Les bâtiments concernés sont ceux présentant un risque normal. Un risque est jugé normal lorsque les conséquences d’un séisme se limitent au bâtiment et à ses occupants. Ces risques sont classifiés selon les catégories d’importance sismique des bâtiments.

Cette norme est développée par le Comité Européen de Normalisation (CEN). Son adoption a fait l’objet d’un vote par les États membres du CEN le 11 avril 2004. En France, c’est l’AFNOR (l’Association française de normalisation) qui prend en charge la gestion des travaux visant à répondre à ces normes.

L’Eurocode a remplacé les règles de construction parasismiques PS 92.

Eurocode 8 et note de calculs sismiques

Passant en aval des autres Eurocodes, l’application de l’Eurocode 8 n’est possible qu’après l’évaluation des structures par les autres Eurocodes (0, 1 et 2). Ces derniers (y compris l’Eurocode 8) sont utilisés dans le calcul sismique.

Le calcul sismique  permet de vérifier la résistance d’une structure en prenant en compte l’intensité d’éventuels séismes pouvant survenir dans une région. Ce calcul est important pour que les actions menées dans le cadre d’une construction parasismique puissent réellement assurer leur rôle de protection.

Plusieurs paramètres sont utilisés pour réaliser ce calcul, par exemple la zone sismique, la catégorie d’ouvrage, la classe du sol, etc.

Zonage réglementaire

Nous distinguons cinq zones de sismicité déterminées dans le cadre de la norme Eurocode 8.

Le niveau d’aléa sismique dans une commune varie en fonction de la zone à laquelle celle-ci appartient. En clair :

  • Zone 1 : niveau d’aléa très faible,
  • Zone 2 : niveau d’aléa faible,
  • Zone 3 : niveau d’aléa modéré,
  • Zone 4 : niveau d’aléa moyen,
  • Zone 5 : niveau d’aléa fort.

Les îles antillaises, par exemple, sont classées en zone 5, le bassin aquitain en zone 1 et le fossé rhénan en zone 4.

Réglementation sur les bâtiments apportée par l’Eurocode 8

La réglementation dictée par l’Eurocode 8 diffère selon qu’il s’agisse d’un bâti neuf ou d’un bâti existant.

Réglementation sur les bâtiments neufs

La réglementation imposée dans l’Eurocode 8 à propos des bâtiments neufs dépend de la catégorie d’importance de ce bâti et de sa zone de sismicité.

Il existe quatre catégories de bâtiments dits “à risque normal” :

  • Catégorie I : il s’agit des bâtiments sans activité humaine. Leur construction n’est soumise à aucune obligation par l’Eurocode 8 quelle que soit leur zone sismique,
  • La catégorie II regroupe des habitations individuelles, des habitations collectives avec une hauteur de moins de 28 mètres, des établissements non commerciaux, des parcs de stationnement ouverts au public, des bâtiments industriels n’accueillant pas plus de 300 personnes. La construction des établissements de la catégorie II, situés dans les zones sismiques 3 ou 4, doit obéir aux règles dictées par la norme Eurocode 8. Pour les maisons individuelles, il est possible de s’exonérer de l’application de cette norme en appliquant les règles PS-MI 89/92.
  • La catégorie III concerne les établissements avec une hauteur supérieure à 28 mètres, les établissements sanitaires ou sociaux, les centres de production collective d’énergie, les établissements scolaires, les bâtiments recevant du public et appartenant à cette catégorie. Lorsque ces établissements sont en zones sismiques 2, 3 ou 4, l’application de l’Eurocode 8 est obligatoire.
  • Catégorie IV : ce sont les bâtiments indispensables à la sécurité, au maintien de la communication, au contrôle aérien, à la gestion de crise (cas des établissements de santé). À noter que si la construction de ces établissements se fait en zone 2, 3 ou 4, l’application des règles de l’Eurocode 8 est de rigueur.

Bon à savoir :

Une amende est prévue pour le maître d’ouvrage (ou pour son mandataire) en cas de non-respect de la réglementation parasismique imposée par l’Eurocode 8 .

Réglementation sur les bâtiments existants

Les bâtiments existants ne sont pas soumis à la réglementation de l’Eurocode 8. Néanmoins, la norme recommande de penser à la vulnérabilité du bâtiment en cas de travaux conséquents. Dans ce cas, un dimensionnement avec minoration de l’action sismique à 60 % de celle du bâti neuf doit ainsi être mis en place.

Règles de la construction parasismique mentionnées dans l’Eurocode 8

Trois grands principes de cette norme sont à respecter pour qu’une construction soit dite parasismique.

L’implantation

Pour qu’un édifice soit bien implanté, une étude géotechnique doit être menée. Cela permet de prendre connaissance de l’état du terrain, de ses risques et des amplifications possibles d’un mouvement sismique.

La détermination du sol est un élément crucial dans l’étude géotechnique. C’est ce qui permet l’adaptation de la configuration d’un bâtiment à la nature local du sol. Pour ce faire, il convient de suivre les principes de l’Eurocode 8 au sujet de la construction parasismique.

La conception

L’utilisation de joints sismiques pour le fractionnement de la construction en blocs homogènes est indispensable. Ces joints ont pour rôle d’autoriser les mouvements multidirectionnels en vue de libérer le déplacement des structures. C’est ce qui permet d’éviter les entrechoquements et de protéger l’ouvrage en cas de séisme.

Par ailleurs, les actions suivantes sont exigées par la norme Eurocode 8 :

  • Limiter tout effet de torsion sur le bâtiment,
  • Veiller à la superposition des éléments de contreventement,
  • Créer des diaphragmes rigides : il est nécessaire de le faire à chacun des niveaux du bâtiment.

La mise en œuvre

La rigueur dans le suivi du chantier est exigée. Tous les professionnels impliqués doivent faire preuve de qualification et d’habileté. Les matériaux doivent être de haute qualité pour une efficacité et une sécurité optimales.

Les éléments de connexion doivent jouir d’une attention particulière, à savoir les assemblages, les joints sismiques, les longueurs de recouvrement, etc. La fixation des cloisons, des luminaires et de tout autre élément non-structural est primordiale pour obtenir une construction parasismique parfaitement sécurisée.

L’Eurocode 8 est pensé pour protéger les habitants des zones à haut risque sismique d’un effondrement d’un immeuble, ou bâtiment en général, grave, voire mortel. Respecter ces règles permet de sauver des vies humaines et de limiter les dégâts matériels.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter nos différents articles sur le thème des constructions parasismiques :

Questions fréquentes sur l’Eurocode 8

Qu’est-ce que l’Eurocode 8 ?

L’Eurocode 8 est une norme européenne de la construction qui concerne la conception et le dimensionnement des structures pour leur résistance aux séismes.

Quelles sont les règles de construction de l’Eurocode 8 ?

Trois principes doivent être respectés pour qu’une construction soit dite parasismique selon la norme de l’Eurocode 8 : l’implantation, la conception et la mise en œuvre du bâtiment.

A propos de l'auteur Adrien Lafond

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

    Professionnels, on vous recontacte