Projets BOIS-DUR-AMHEN

Bois Dur-am-hen Martinique Guadeloupe Paul Quistin

*BOIS DUR-AMHEN: BOIS DURabilité AMénagement Humidité ENvironnement

Présentation des projets BOIS DUR-AMHEN

L’Eurocode 5 partie 1-1 (NF EN1995-1-1) définit les classes de service d’après le taux d’humidité du bois en œuvre. Les courbes d’équilibre hygroscopique du bois permettent d’obtenir l’humidité du bois en œuvre à partir du taux d’humidité relatif de l’air et des températures ambiantes. En France hexagonale, les cartes et les données de conditions climatiques sont disponibles. Ce n’est cependant pas le cas pour les Antilles.

Par conséquent, dans les Antilles françaises, par manque d'études disponibles, le bois est considéré en classe de service 3 la plus contraignante. Ce choix sécuritaire peut entrainer une sous-estimation de la résistance du bois considéré et à l’inverse, une surestimation de ses déformations. Par ailleurs, les exigences de préservation des bois mais aussi des pièces métalliques présentes dans les assemblages, subissent les conséquences de ce manque d’informations disponibles. Cela impacte aussi le marché antillais de la construction avec des produits à base de bois qui s’en trouvent exclus. 

Ainsi, les projets BOIS DUR-AMHEN, doivent permettre de répondre aux questions suivantes : Les territoires guadeloupéen et martiniquais doivent-il être classés dans leur totalité en classe de service 3 ? Des zones de classe de service 2 peuvent-elles être définies ?

L’objectif du projet BOIS DURAMHEN (le bois aménagé de façon durable dans son environnement humide) est donc de déterminer :

  • le taux d’humidité instantanée (MC%) du bois dans son environnement sur plusieurs sites de la Guadeloupe et de la Martinique grâce à  une campagne annuelle de mesures d’humidité du bois en œuvre ; 
  • et l’humidité d’équilibre théorique du bois (EMC%) au niveau de stations Météo France MF, déduite des paramètres de l’air (HR% et T°C) et de la courbe de l’air humide de l’annexe nationale de l’Eurocode 1995-1-1.

Ceci permet d’identifier les zones géographiques qui présentent des paramètres d’humidité apparentés aux classes de service conventionnelles de l’Eurocode 5-1-1 notamment les classes de service 2 et 3.

Cette campagne de mesures in Situ est orientée vers les bois résineux et aussi vers les bois feuillus tropicaux  présents aux Antilles. Elle a été menée en Guadeloupe d’octobre 2016 à janvier 2019 et en Martinique de mai 2017 à janvier 2019.

Partenaires


Les projets de recherche BOIS DURAMHEN 971 et 972 sont réalisés par les partenaires suivants :

  •  ANCO
  • S3CB (Groupe CADRYBAT)
  • Université des Antilles/ Groupe de technologie des surfaces  et des interfaces (GTSI)
  • Université Clermont Auvergne UCA et Polytech Clermont-Ferrand

Les partenaires financiers qui soutiennent ces projets sont :

  • BOIS DURAMHEN 971 : FEDER dans le cadre d’un appel à projet Synergile
  • BOIS DURAMHEN 972 : PACTE dans le cadre d’un appel à Projet PACTE AP11

Les autres partenaires qui soutiennent ces projets sont :

  • Région Guadeloupe
  •  Synergile
  • Météo France 

Ces projets ont fait l’objet de l’expertise technique du Bureau Véritas Construction.



Soutiens administratifs et financiers :

  • BOIS DURAMHEN 971 : FEDER dans le cadre d’un appel à projet Synergile
  • BOIS DURAMHEN 972 : PACTE dans le cadre d’un appel à Projet PACTE AP11
  • Expertise technique :

    Développement informatique :

    Données météo :


    Personnes partenaires du projet :

    Paul Quistin, Oriel Bourgade, (https://www.anco.pro/ )
    Luc Cador, Audrey Marcon (https://www.s3cb-gp.com/ )
    Eric Fournely, Gael Godi, Joseph Gril, (https://www.uca.fr/ )
    Laurence Romana,( http://www.univ-antilles.fr/ et http://calamar.univ-ag.fr/gtsi/ )
    Thierry Lamadon, (https://www.bureauveritas.fr/ )
    Jim Pioche, Habib Jreige (http://www.sciworkstech.com/ )

    Remerciements

    Remerciements pour leur participation et travail au cours de ces projets

    Didier Deris (ANCO)
    Edmonde Carabin (ANCO)
    Elza Mesinele (ANCO)
    Nicolas Robin
    Greg Séraphine 

    Jean Mickael Bargy (Polytech)
    Martin Lautaro Fernandes (Polytech)
    Régis Ramassamy (UA)
    Jean Baptiste Pipet (Polytech)
    Laurent QuistinEnter your text here...


    Nous tenons aussi à remercier particulièrement pour leur aide précieuse:

    Vanessa Varin (SYNERGILE 
    Nathalie Chevon (SYNERGILE)
    Axelle Daijardin (REGION 971)
    Julien Thomas (AQC)
    Aurélien Lopes (AQC)
    CIRAD (M Langbour)

    METEO FRANCE (M Montout, M Lavogiez, M Legoutté)
    ACB ( M Plata)
    Luke-Daniel Bastawo (association NOIZIERS)
    Les Propriétaires des Sites mis à disposition pour les mesures des projets


    Présentation du rapport technique et du logiciel BOIS-DUR-AMHEN

    Le document technique BOIS-DUR-AMHEN 971 et 972 / RAPPORT TECHNIQUE Investigations et Mesures_Ind01 présente une synthèse des principaux résultats obtenus à partir de ces deux projets recherche innovation BOIS-DUR-AMHEN (Guadeloupe et Martinique), est téléchargeable ci-dessous : 

    Ce rapport technique s’accompagne du logiciel BOIS-DURAMHEN (Notice utilisateur) qui est un outil numérique  d’aide à la décision de classement en classe de service selon le référentiel NF EN 1995-1-1 basé sur une analyse synthétique des résultats relatifs aux éléments bois situés en extérieur et abrités.

    Téléchargements du logiciel

    Le logiciel comporte : 

    • une base de données des mesures d’humidité du bois en œuvre (MC%), recueillies pour des éléments extérieurs abrités sur des sites sur tout le territoire guadeloupéen (y compris Marie Galante) et martiniquais.
    • une base de données d’humidité d’équilibre hygroscopiques du bois (EMC%) obtenues à partir des courbes d’équilibre de l’air humide encore appelée courbes hygroscopiques du bois (méthode conventionnelle) sur la base des données humidité relative et température moyenne de l’air (HR% /T°C) fournies par des stations Météo France (MF) 
    • une base de données les caractéristiques mécaniques et physiques des principales essences rencontrées aux Antilles basées sur une identification du CIRAD d’une soixantaine d’échantillons.

    Dans le cadre d’un projet de construction bois, l’utilisateur peut visualiser, après avoir localisé son projet (coordonnées GPS) et indiqué le type d’essence prévu, les cinq sites ayant fait l’objet de mesures les plus proches du projet (à une distance maxi de 15km) ainsi que les valeurs d’humidités d’équilibre hygroscopique obtenues à partir de données des trois stations MF les plus proches.
    Par ailleurs, l’utilisateur peut obtenir les caractéristiques de l’essence utilisée dans son projet, si elle figure dans la base de données.

    Communication et Valorisation des résultats

    La stratégie de valorisation des résultats prévus dans les programmes des projets doit permettre une large diffusion et appropriation de ceux-ci par les utilisateurs finaux. Il y a donc eu des communications variées avec production d’articles techniques :


    1.Conférences et séminaires internationaux :
    Un article et poster ont été présentés au WTCE 2018 (World Conference on Timber Engineering) à Seoul en Corée du sud en août 2018

    2.Conférences et séminaires nationaux
    Un article et poster ont été présentés aux 5e journées du GDR Bois à Bordeaux en 2016 
    Un article et poster ont été présentés aux 6e journées du GDR Bois à Nantes en 2017 
    Deux articles (971 et 972) et deux posters (971 et 972) ont été présentés aux 7e journées du GDR Bois à Cluny (Arts et Métiers) en 2018.

    3.Conférence vers le public entreprise locale Antillaise :
    - La conférence de restitution du projet BOIS-DURAMHEN 971 s’est tenue le 05 décembre 2018 à l’hôtel Arawak au Gosier ( photo)
    - La conférence de restitution du projet BOIS-DURAMHEN 972 s’est tenue le 06 décembre 2018 à l’hôtel La Batelière à Schoelcher (photo)

    4.Articles dans revues nationales :

    - Article dans revue AQC
    - Article dans magazine Batimag