Savoir lire un plan de maison

Savoir lire le plan d'une maison
Savoir lire le plan d'une maison

Lire un plan de maison peut s’apparenter à un véritable casse-tête. De nombreux symboles, abréviations et conventions de dessins énigmatiques semblent incompréhensibles pour la plupart d’entre nous.

Découvrez l’importance de savoir lire des plans de maison ainsi que les éléments à connaître pour les analyser et les comprendre simplement.

L’importance de savoir lire un plan de maison

Tous les intervenants d’un projet de construction utilisent les plans de la maison pour communiquer entre eux, identifier des problèmes et trouver des solutions.

Il est très important en tant que maître d’ouvrage de savoir lire les plans de votre future maison afin de participer activement aux différentes phases de construction.

Les plans d’une maison regorgent d’informations indispensables afin de bien comprendre le projet de construction.

Il est notamment possible d’obtenir des informations concernant :

  • La lumière naturelle présente dans chaque pièce,
  • Les entrées et les sorties,
  • Les vues vers l’extérieur de la maison,
  • Les liaisons entre les différentes pièces,
  • La superficie de chaque pièce,
  • La hauteur sous plafond,
  • L’emplacement des installations techniques et des équipements,
  • Etc.

Toutes ces informations facilitent la projection dans la future maison ainsi que la prise de décision du maître d’ouvrage.

Avant d’analyser les éléments techniques qui composent un plan, il est important de bien comprendre la façon de lire ce dernier.

Lorsque vous regardez un plan de maison, vous devez comprendre que vous observez une coupe horizontale de la maison, réalisée à un mètre d’élévation.

Le plan représente donc une tranche de la maison que vous regardez vers le bas.

Quels éléments figurent sur les plans de maison ?

Plusieurs éléments figurent systématiquement sur les plans de maison.

Le cartouche

Le cartouche reprend les informations réglementaires sur le projet ainsi que sur les intervenants. Le cartouche se trouve généralement sur la partie droite du plan ou en bas de chaque page.

De nombreuses informations importantes sont communiquées dans cette partie :

  • Le nom du projet,
  • Le nom du client,
  • Le type de plan,
  • Le nom de l’architecte,
  • L’échelle du plan,
  • Etc.

L’échelle

L’échelle permet de se faire une idée des dimensions réelles de la future maison.

Les architectes utilisent généralement une échelle 1/100 (1 cm = 1 mètre). Plus l’architecte travaille à grande échelle, plus le plan sera détaillé.

Une échelle 1/50 (1 cm = 50 cm) permet de montrer une plus grande quantité de détails sur le plan.

La légende

La légende donne la signification des différents symboles, abréviations et dessins utilisés sur le plan.

Il peut s’agir, par exemple, d’une prise de courant, d’un mur porteur, d’une fenêtre ou encore d’un interrupteur.

Les cotes ou cotations

Les cotes servent à mesurer la distance entre deux points sur le plan et sont indiquées en centimètres.

Les cotations sont généralement représentées sous forme d’une ligne avec un chiffre au milieu. Ce chiffre correspond au nombre de centimètres dans les dimensions réelles.

Si une ligne relie deux points sur le plan et a le chiffre 280 indiqué en son milieu, cela signifie qu’une longueur de 2,80 mètres sépare les deux éléments.

Il peut s’agir de la longueur entre deux murs, de la longueur d’une façade ou encore d’une hauteur sous plafond.

L’orientation

L’orientation est une information déterminante lors de la lecture d’un plan. Cela permet de connaître l’ensoleillement d’une terrasse, d’un jardin ou d’un balcon.

Tous les plans disposent d’une rose des vents qui indique le Nord.

Lire un plan d’architecte : les conventions de dessins

Les architectes utilisent des conventions de dessins pour communiquer des informations techniques importantes sur les plans de maisons.

L’épaisseur ainsi que la forme des traits sont des éléments qui ont beaucoup d’importance.

Deux traits parallèles ou des traits épais indiquent l’emplacement des murs porteurs. Les murs porteurs ne peuvent pas être abattus, car ceux-ci assurent la stabilité de la construction.

Les traits fins indiquent l’emplacement des cloisons et des murs non porteurs. Ces murs peuvent être supprimés par la suite et n’interfèrent pas avec la stabilité de la construction.

Les traits en pointillés représentent le sens d’ouverture des portes et des fenêtres, mais également l’espace utilisé lorsque la porte ou la fenêtre est ouverte à 90°.

Les traits hachurés représentent le doublage d’un mur. Il s’agit généralement de l’isolation thermique.

Comment lire un plan de maison : les abréviations utiles

Les architectes utilisent de nombreuses abréviations pour nommer les installations techniques et les équipements sur le plan.

Notez que le plan d’architecte représente l’objectif à atteindre, c’est-à-dire la maison à construire. 

Les architectes utilisent ces abréviations afin de gagner de la place sur le plan et d’offrir plus de clarté.

Voici une liste des abréviations les plus couramment utilisées sur les plans de maison.

  • VMC : ventilation mécanique contrôlée
  • VR : volet-roulant
  • CUI : bloc cuisson
  • EU : eaux usées (canalisations)
  • EV : eaux vannes (canalisations eaux usées WC)
  • TE : tableau électrique
  • VH : ventilation haute
  • VB : ventilation basse
  • PF : porte-fenêtre
  • R : emplacement réfrigérateur
  • CH : chaudière
  • LL : emplacement lave-linge
  • ATT : raccordement pour appareil électroménager
  • F : fenêtre
  • SS : sèche-serviette
  • Dress : dressing
  • PL : placard
  • LV : emplacement lave-vaisselle

Les différents types de plans

Il existe plusieurs types de plans dans le cadre d’un projet de construction.

Le plan de situation

Le plan de situation permet de représenter l’emplacement géographique de la parcelle dans son environnement proche.

Il est utile de consulter ce plan afin de visualiser les avantages et les commodités disponibles (commerces, gare, école, etc.) dans l’environnement de la future habitation.

L’échelle utilisée pour le plan de situation est généralement comprise entre 1/5 000 (1 cm = 50 mètres) et 1/25 000 (1 cm = 250 mètres).

Le plan de masse

Le plan de masse est similaire au plan de situation en offrant une vue du ciel de la parcelle, mais avec une échelle comprise entre 1/100 et 1/500.

Ce plan est utile pour visualiser avec précision les limites de la parcelle par rapport aux parcelles voisines. C’est le plan de référence utilisé par l’urbanisme.

Les plans de masse comportent les informations suivantes :

  • L’indication du Nord,
  • Les limites et les dimensions de la parcelle,
  • Les bâtiments existants et leurs dimensions,
  • Les courbes de niveau afin de connaître la dénivellation.

Le plan de façade

Le plan de façade est obligatoire dans le cadre d’une demande de permis de construire.

Ce plan permet de visualiser chacune des façades d’une construction : avant, arrière, pignon droit et pignon gauche.

Le service urbanisme utilise le plan de façade pour vérifier que le projet respecte les règles urbanistiques en termes de matériaux utilisés et de conception architecturale.

Tous les éléments extérieurs doivent obligatoirement figurer sur le plan de façade :

  • Les fenêtres,
  • Les portes,
  • Les balcons,
  • Les terrasses,
  • Les éléments de décoration,
  • La toiture,
  • Les matériaux utilisés,
  • Les cheminées.

Les plans de structure

Les plans de structure sont dessinés par un bureau d’études techniques (BET).

Ces plans permettent d’atteindre le résultat dessiné en amont par l’architecte et sont utilisés sur le chantier par les corps de métier.

Questions fréquentes pour savoir lire un plan de maison

L’épaisseur des traits a-t-elle une importance sur un plan ?

Oui. Les traits épais (ou deux traits parallèles) correspondent aux murs porteurs alors que les traits fins désignent des cloisons.

Quelle est la différence entre un plan d’architecte et un plan d’exécution ?

Le plan d’architecte permet de représenter un bâtiment de manière graphique ou technique pour visualiser le projet dans son ensemble alors que le plan d’exécution fournit les informations nécessaires pour l’exécution des ouvrages par tous les corps d’état.

A propos de l'auteur Adrien Lafond

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

    Professionnels, on vous recontacte