Les éléments à vérifier sur les plans de maison et d’architecte

Plans de maisons et architecte

Plans de maisons et architecte

Lors de la construction de votre maison, vous êtes amené à lire et à vérifier plusieurs plans de maison et d’architecte.

Découvrez les éléments essentiels à vérifier sur ces plans avant le début de chantier afin de vous assurer que le projet corresponde à vos attentes.

Pourquoi faut-il vérifier les plans de maison et d’architecte ?

La vérification des plans est essentielle pour vous assurer que votre future maison corresponde bien à toutes vos attentes.

Le moindre détail nécessitant une modification lors de la construction peut engendrer des démarches supplémentaires, un coût plus élevé et un retard sur le chantier.

Vous devez dès lors prendre le temps de vérifier les plans avec la plus grande attention afin d’éviter des mauvaises surprises durant les travaux.

Les points à vérifier sur les plans d’architecte

Les plans d’architecte sont relativement faciles à lire et à vérifier.

Qu’est-ce qu’un plan d’architecte ?

Les plans d’architecte d’une maison sont des documents graphiques représentant la construction une fois les travaux terminés.

Ces plans, généralement réalisés par un architecte, permettent de visualiser le résultat final en précisant toutes les dimensions et les formes de la maison.

Les éléments à vérifier sur les plans d’architecte

Plusieurs éléments sont à analyser durant la vérification des plans d’architecte.

Prenez le temps de visualiser la maison comme si vous y viviez déjà. Imaginez-vous ouvrir les portes ou les fenêtres, rentrer avec les bras chargés de courses ou encore préparer un repas dans votre cuisine. Cela vous permet de vous poser les bonnes questions et de savoir si la maison est pratique.

Les ouvertures prévues

Les ouvertures sont essentielles afin d’apporter de la lumière naturelle au sein de votre maison. Sur les plans, vous devez vérifier qu’un nombre suffisant d’ouvertures soit prévu pour chacune des pièces de la construction.

Les dimensions et le positionnement des ouvertures doivent tenir compte de l’orientation de la maison par rapport au terrain, à la route, aux voisins et au soleil.

La surface des pièces

Vous devez également vérifier que la surface habitable dans chacune des pièces est suffisante. Tenez compte de vos besoins et des équipements que vous souhaitez installer.

Il est important durant cette étape d’avoir une vision claire de ce que vous souhaitez. Cela vous permet de déterminer la manière dont la superficie habitable totale doit être répartie entre toutes les pièces.

N’oubliez pas de vérifier la hauteur sous plafond qui est indiquée sur les plans d’architecte. Celle-ci doit être suffisante afin que vous puissiez vous déplacer confortablement dans l’ensemble de la maison, surtout si vous êtes grand.

Les escaliers

Les escaliers requièrent également une attention toute particulière durant la vérification des plans d’architecte.

Vérifiez que l’échappée de l’escalier (hauteur minimale mesurée entre une des marches et le plafond) fait au moins 195 centimètres. Il s’agit théoriquement d’une hauteur réglementaire, mais il vaut toujours mieux vérifier que cette norme soit respectée.

L’escalier doit également être positionné stratégiquement dans la maison afin d’occuper le moins de surface habitable possible.

Bon à savoir : les plans 3D sont très jolis visuellement, mais n’ont pas d’utilité pour la construction de la maison. Ceux-ci ne doivent pas vous détourner des vraies questions relatives aux dimensions et à la configuration de la maison.

Les points à vérifier sur les plans de ferraillage des fondations d’une maison

Contrairement aux plans d’architecte, ceux-ci sont beaucoup plus difficiles à lire et à vérifier.

Qu’est-ce qu’un plan de ferraillage ?

Les plans de ferraillage sont des plans techniques généralement réalisés par un bureau d’études spécialisé à la suite d’une étude du sol du terrain.

Ces plans définissent les caractéristiques et l’emplacement des armatures à placer dans le béton armé afin de réaliser des fondations solides pour la construction.

Le type d’acier, les dimensions ou le positionnement des différentes armatures sont quelques-unes des nombreuses données indiquées sur ces plans.

Les éléments à vérifier sur un plan de ferraillage

La vérification des plans de ferraillage de votre maison doit être réalisée par un professionnel expérimenté. Il s’agit généralement d’un ingénieur en génie civil.

Il vérifie essentiellement deux choses :

  • Le respect des dispositions constructives : les armatures doivent être correctement placées sur le plan,
  • La quantité d’acier : les armatures doivent être en quantité suffisante.

En plus de ces deux éléments, le professionnel analyse plusieurs points essentiels assurant la stabilité de la construction et la sécurité des futurs occupants.

Le ferraillage des porte-à-faux

Un porte-à-faux est une partie d’un bâtiment reposant au-dessus du vide. Les éléments qui la maintiennent en place sont également situés au-dessus du vide. Les balcons sont les porte-à-faux les plus courants dans la construction.

L’ingénieur doit vérifier que les aciers sont en partie haute de la section de béton armé en console. Il doit également s’assurer que l’ancrage de ces armatures est suffisamment profond dans la dalle afin de supporter le poids du porte-à-faux.

Le ferraillage du radier

Dans le cas où le choix de la fondation se serait porté sur un radier à la suite de l’étude du sol, un plan de ferraillage spécifique doit être réalisé.

Sur ce plan, l’ingénieur doit vérifier que la position des armatures est bien inversée : les chapeaux en bas et les armatures en milieu de portée en haut.

Le ferraillage des dalles

Il est nécessaire de vérifier que plus d’armatures sont prévues dans le cas où une dalle sur deux appuis est nécessaire pour la construction.

Le respect des dispositions constructives en zone sismique

Lorsqu’une construction est réalisée en zone sismique, une vérification du respect des dispositions constructives de la norme PS92 ou Eurocode 8 est nécessaire.

Ces normes établissent des règles à respecter concernant le ferraillage des poteaux, des poutres et des chaînages verticaux et horizontaux d’une construction.

Les éléments à vérifier sur les plans de coffrage

Qu’est-ce qu’un plan de coffrage ?

Les plans de coffrage sont des plans techniques qui sont également réalisés par un bureau d’études spécialisé.

Un plan de coffrage permet de représenter la structure porteuse d’une maison vue du dessus avant le coulage du béton.

Les éléments construits après le gros œuvre (menuiseries, cloisons, etc.) ne figurent donc pas sur le plan de coffrage.

Les éléments à vérifier sur un plan de coffrage

Les plans de coffrage doivent correspondre aux plans d’architecte.

Plusieurs vérifications techniques doivent être réalisées par un professionnel expérimenté. Il analyse systématiquement les points suivants :

  • Les dimensions des semelles de fondation, notamment si le sol est de mauvaise qualité,
  • Les dimensions des poteaux,
  • L’épaisseur des murs porteurs,
  • La présence d’une fondation en dessous de chaque poteau.

Si la construction est prévue dans une zone sismique, plusieurs vérifications supplémentaires doivent être réalisées :

  • La présence d’un système de contreventement,
  • Le matériau des murs de contreventement : briques parasismiques, parpaings pleins ou béton armé,
  • Le respect des dispositions constructives sur ces murs : dimensions du panneau et des chaînages,
  • L’absence de descente de charges en baïonnette, comme un poteau qui ne descend pas en ligne droite aux fondations.

Questions fréquentes sur ce qu’il faut vérifier sur un plan de maison

Pourquoi faut-il vérifier la superficie des pièces sur le plan de la maison ?

Cela vous permet d’être sûr que le plan, et donc le bâtiment futur, corresponde à vos attentes. Vous devez avoir la place nécessaire pour vos équipements.

Est-il important de vérifier les plans de sa maison ?

Oui ! Prendre le temps de comprendre et de vérifier les plans de sa maison est primordial pour la suite du chantier. Le moindre détail non prévu à modifier lors de la construction peut nécessiter des démarches supplémentaires, un coût plus élevé ainsi qu’un retard sur le chantier.

A propos de l'auteur Adrien Lafond

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

Comments are closed

    Professionnels, on vous recontacte