Construire une maison à ossature bois : avantages et inconvénients

Maison à ossature bois : avantage et inconvénients
Maison à ossature bois : avantage et inconvénients

Les maisons en bois séduisent de plus en plus de personnes grâce à leurs nombreux atouts. Le bois est un matériau noble et écologique permettant de construire des habitations en un temps record.

Découvrez les avantages et les inconvénients de construire une maison à ossature bois.

Les avantages et les inconvénients de la maison à ossature bois

Le terme maison en bois est utilisé dans le secteur de la construction pour désigner un bâtiment disposant d’une ossature en bois.

Le principe de construction est relativement simple : plusieurs pièces de bois sont assemblées afin de former l’ossature de la maison. Cette dernière comprend les plafonds, les sols et les murs de la construction.

Une maison en bois n’est pas nécessairement construite avec des parements en bois. Plusieurs matériaux peuvent être utilisés, comme le béton, la pierre ou encore la brique.

Découvrez dans le tableau ci-dessous les avantages et les inconvénients des maisons en bois.

Avantages de la maison à ossature bois

Inconvénients de la maison à ossature bois

– Rapidité de la construction

– Excellente durée de vie

– Prix attractif

– Préfabrication en usine

– Faible quantité de déchets sur chantier

– Structure légère

– Côté chaleureux et authentique du bois

– Excellente isolation thermique

– Niveau d’isolation acoustique

– Nécessite plus d’entretien qu’une maison traditionnelle

– La légèreté de la structure peut devenir un inconvénient face au vent

Les principaux avantages

La construction d’une maison en bois offre de nombreux avantages.

Rapidité de la construction

La construction d’une maison en bois est généralement plus simple et plus rapide qu’une maison en béton avec des caractéristiques comparables.

La plupart des éléments constituant les maisons en bois sont, en effet, préfabriqués en usine. Dès que les bois sont livrés sur le chantier, le montage de l’ossature bois prend quelques jours, voire quelques semaines pour les projets les plus complexes. Les ouvriers s’occupent uniquement de réaliser l’assemblage des éléments entre eux.

Les éléments en bois peuvent être découpés sur place de manière simple et rapide en cas de besoin. Aucun équipement lourd n’est nécessaire sur le chantier, comme c’est généralement le cas avec d’autres matériaux de construction.

Cette rapidité d’achèvement du gros œuvre fermé permet aux corps de métier en charge du second œuvre de commencer plus rapidement les travaux à l’intérieur de la maison. L’exposition aux intempéries (vent, pluie, gel, neige, etc.) est effectivement moins longue que pour la construction d’une maison en béton.

Prix attractif

Le prix des matériaux nécessaires pour la construction d’une maison en bois est fort similaire à celui d’une maison en béton.

De manière générale, le coût de la main-d’œuvre pour la construction d’une maison individuelle représente environ 50 % du budget total. La rapidité de la construction d’une maison en bois permet donc de réaliser de très belles économies en réduisant le nombre d’heures facturées par les ouvriers.

La simplicité de construction sans équipement lourd sur le chantier réduit également le prix de la construction.

Structure légère

L’un des avantages du bois en tant que matériau de construction est sa grande légèreté. Celui-ci est en effet entre cinq et sept fois plus léger que le béton.

La légèreté de la structure permet notamment de ne pas devoir disposer de fondations profondes. Cela représente un véritable gain de temps et d’argent.

La construction d’une maison en bois est idéale sur un terrain avec une faible portance ou un terrain situé en zone sismique. Les effets d’un séisme sur un bâtiment dépendent de son intensité, mais également de la masse de la maison. Plus la masse est élevée, plus les effets du séisme sont importants.

Excellente isolation thermique

Le bois constitue un excellent isolant thermique avec une isolation environ 12 fois supérieure au béton. Les économies réalisables sur les factures de chauffage sont donc conséquentes.

Une maison à ossature bois permet également d’insérer de manière plus rapide et plus économique un isolant thermique dans les murs. Cela offre une excellente isolation et un gain d’espace grâce à une épaisseur moindre.

Les principaux inconvénients

La construction d’une maison à ossature bois comporte quelques inconvénients à considérer.

Niveau d’isolation acoustique faible

L’isolation acoustique d’une maison dépend principalement de l’épaisseur des murs et du plancher. Les maisons à ossature bois sont composées de murs moins épais et moins denses que les maisons en béton. Cela réduit par conséquent le niveau d’isolation acoustique.

Afin d’atténuer les bruits dans la maison, il est recommandé d’opter pour des murs et des planchers épais avec plusieurs couches. L’idéal est de construire deux murs séparés par un vide appelé coulisse.

Un matériau absorbant le son peut être introduit dans la coulisse afin d’améliorer l’isolation acoustique entre les pièces. Il peut s’agir de laine minérale, d’ouate de cellulose ou encore de polyuréthane en mousse composite.

Le bois nécessite plus d’entretien

L’entretien d’une maison en bois est nettement plus contraignant et constitue l’un de ses plus gros inconvénients.

Le bois peut se détériorer rapidement en cas de taux d’humidité élevé. Si un bâtiment est correctement chauffé, le taux d’humidité du bois devrait être suffisamment stable pour empêcher le développement de la pourriture. Il faut également éviter d’avoir de l’eau stagnante en contact direct avec le bois et des murs extérieurs avec une peinture qui s’écaille.

La plupart des essences de bois grisent naturellement avec le temps et l’exposition au soleil. Certaines personnes apprécient le côté esthétique du bois vieillissant et de ses irrégularités. Il est malheureusement nécessaire de repeindre les façades assez régulièrement si ce n’est pas votre cas.

L’application de produits spécifiques afin de lutter contre les termites, les mousses et les champignons est nécessaire afin de préserver la robustesse et la durabilité du bois.

Faible inertie thermique

L’inertie thermique d’une maison correspond à sa capacité à stocker puis à restituer la chaleur de manière diffuse. Cela signifie que la maison continue à être chauffée même après avoir coupé le système de chauffage.

Une maison en bois se réchauffe plus vite, mais se refroidit tout aussi rapidement dès que le chauffage est éteint. Les composants d’une maison à ossature bois (plancher, murs, cloisons, etc.) sont, en effet, plus fins et plus légers que ceux d’une maison traditionnelle. Or, plus la masse des matériaux est élevée, plus l’inertie thermique est importante.

Légèreté de la structure

La légèreté d’une maison à ossature bois peut être considérée comme un avantage, mais également comme un inconvénient dans certains cas.

Si la maison est située dans une région où le vent souffle fort (rase campagne, littoral, zone cyclonique, etc.), la légèreté de la maison représente un inconvénient. Il est nécessaire de veiller à bien fixer la maison au soubassement afin d’éviter que le vent n’emporte la construction.

Que faut-il savoir avant de faire construire une maison en bois ?

La construction d’une maison en bois est soumise à la même réglementation que n’importe quel type de construction.

L’aspect extérieur de la maison en bois doit respecter les prescriptions indiquées au sein du plan local d’urbanisme (PLU). Notez que le choix du matériau de construction ne constitue pas à un motif de refus pour l’obtention d’un permis de bâtir auprès de la mairie. Si vous prévoyez d’acheter une maison en bois sous forme de kit, prenez le temps de bien vérifier que la construction répond aux exigences urbanistiques.

La maison en bois doit également respecter :

  • La réglementation thermique 2012 (RT 2012) permettant d’obtenir le label de bâtiment basse consommation,
  • La réglementation d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite dans les constructions neuves,
  • La réglementation sismique imposant le respect de règles parasismiques pour les nouvelles constructions situées dans les zones de sismicité faible à forte.

Quelle est la durée de vie d’une maison en bois ?

Une maison en bois a une durée de vie similaire à une maison construite avec des matériaux de construction traditionnels : une centaine d’années !

La robustesse et la durabilité varient cependant en fonction de certains éléments :

  • Le respect des normes de construction,
  • Le climat,
  • La qualité des matériaux de construction,
  • La régularité et la qualité des entretiens.

Questions fréquentes sur les avantages et les inconvénients à faire construire une maison à ossature bois

Quels sont les principaux avantages et inconvénients de la maison à ossature bois ?

La construction est rapide, le prix de la construction est attractif et le bois apporte une très bonne isolation thermique. En revanche, l’isolation acoustique est très faible et ce type de construction demande plus d’entretien qu’une maison traditionnelle.

Combien coûte une maison à ossature bois ?

Il faut compter, en moyenne entre 1 200 et 1 800 € du mètre carré.

A propos de l'auteur Adrien Lafond

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

    Professionnels, on vous recontacte