La construction d’une maison de A à Z

La construction d'une maison de A à Z
La construction d'une maison de A à Z

La construction d’une maison est un projet qui prend du temps et qui ne s’improvise pas. De nombreuses étapes sont à respecter dans un ordre bien défini afin que votre projet aboutisse sans accroc.

Découvrez notre guide de construction clair et détaillé de la construction d’une maison de A à Z.

Phase 1 : définir votre projet

La première phase de la construction d’une maison comprend trois étapes essentielles :

  • Le choix de la localisation et du terrain,
  • La définition de vos attentes,
  • L’estimation du budget de la construction.

Choix du terrain

La recherche du terrain à bâtir idéal est une étape cruciale pour la suite de votre projet de construction de maison.

Afin de faciliter vos recherches, vous devez vous poser les bonnes questions.

  • Souhaitez-vous vivre en ville ou à la campagne ?
  • Quelle est la superficie minimum requise pour votre projet de construction ?
  • Quelles sont les commodités à proximité ?
  • Souhaitez-vous vivre à proximité de votre lieu de travail ?
  • Est-ce que le terrain est viabilisé ?
  • Quelles sont les prescriptions urbanistiques ?

Définition de vos attentes

Avant de demander l’aide d’un architecte, dressez une liste de vos attentes concernant votre future maison.

N’hésitez pas à réaliser un plan afin d’être certain de reprendre tous les concepts de base de votre maison, comme par exemple :

  • Le nombre d’étages,
  • Le nombre de chambres,
  • L’emplacement et les dimensions des différentes pièces,
  • Un garage,
  • Une terrasse,
  • Une piscine,
  • Etc.

Estimation du budget de la construction

Après avoir défini vos attentes, vous devez estimer grossièrement le budget nécessaire pour la construction de votre maison.

Tenez compte du coût des matériaux, mais également de la main-d’œuvre.

En fonction du résultat obtenu, vous pouvez définir si vous disposez des fonds propres nécessaires ou si vous devez réaliser un emprunt pour mener à bien votre projet.

Phase 2 : la conception de votre projet

La phase de conception de votre projet de construction requiert l’assistance de professionnels expérimentés.

Cette phase comprend six étapes :

  • Le choix d’un architecte,
  • La demande du permis de construire,
  • L’étude de sol,
  • La réalisation des plans de construction par un bureau d’études techniques (BET),
  • La validation des plans par un bureau de contrôle technique,
  • La recherche de l’entreprise de construction.

Contracter un architecte

Vous devez faire appel à un architecte afin d’élaborer votre projet architectural.

Discutez avec votre architecte de vos attentes en termes de conception et montrez-lui les plans réalisés durant la phase de définition de votre projet.

En fonction de vos attentes et de votre budget, votre architecte dessine les plans qui définissent l’implantation et la composition de la maison.

Le choix des matériaux de la construction figure également sur le plan d’architecte.

Demande du permis de construire

Une fois que vous êtes en possession des plans de votre future maison, un permis de construire est nécessaire.

Vous devez adresser votre demande auprès de la mairie de la commune où se situe votre projet de construction.

La mairie dispose d’un délai de deux mois pour vous transmettre sa réponse.

Votre permis de construire vous est accordé si votre projet architectural est conforme aux règles urbanistiques mentionnées dans le plan local d’urbanisme (PLU).

Notez que votre permis de construire possède une durée de validité de trois ans.

L’étude de sol

L’étude de sol est réalisée par un géotechnicien. Ce dernier analyse la nature et la résistance du sol sur lequel la maison sera construite.

Les résultats obtenus permettent de déterminer le type et les dimensions des fondations nécessaires pour assurer la stabilité du bâtiment.

La réalisation des plans de construction par un BET

Le BET réalise des calculs et dessine les plans de constructions qui seront utilisés sur chantier.

Les plans conçus tiennent compte des contraintes techniques imposées par l’architecte.

La validation des plans par un bureau de contrôle technique

Vous devez ensuite faire valider vos plans de construction par un contrôleur technique.

Cet intervenant vérifie que toutes les normes sont respectées durant les phases de conception et de travaux.

Vous pouvez vous adresser au contrôleur technique en cas de doute par rapport au respect d’une norme particulière. Il peut également vérifier certains éléments spécifiques à votre demande.

La recherche des artisans

Le choix des entreprises de construction qui réaliseront les différents travaux doit être fait avec la plus grande attention.

Prenez le temps d’envoyer plusieurs demandes de devis et de vérifier la réputation de chacun des artisans. Nous vous recommandons de demander à votre architecte s’il connaît des entreprises fiables que vous pouvez contacter.

Choisir le bon artisan est une garantie d’obtenir des travaux bien exécutés et réalisés dans le respect des délais fixés à la signature du document contractuel.

Vérifiez que tous les détails relatifs à l’exécution des travaux figurent sur le document contractuel avant de le signer. Les méthodes de paiement, les délais d’exécution ainsi que les coûts sont les éléments les plus importants.

Phase 3 : les travaux

La phase des travaux peut être divisée en trois étapes :

  • Le gros oeuvre,
  • Le second oeuvre,
  • Les finitions.

Le gros oeuvre

Le gros œuvre désigne l’ensemble des travaux qui soutiennent, stabilisent et solidifient la maison.

Dans le cadre de la construction d’une maison individuelle, plusieurs étapes sont à réaliser dans un ordre bien précis.

Le terrassement

Le terrassement consiste à nettoyer et à niveler le terrain afin que le maison repose sur une base solide et plane.

L’excavation

L’excavation consiste à creuser l’emplacement de la future maison selon les dimensions spécifiées sur les plans. Des tranchées doivent également être prévues pour permettre le raccordement aux réseaux locaux (eau, électricité, etc.).

Les fondations

La maison est soutenue par les fondations. Ces dernières sont en contact avec le sol et constituent la partie la plus basse du bâtiment.

Les travaux de fondation sont effectués par les maçons selon les plans fournis par l’architecte. La longueur, la largeur ou encore le type de fondation sont détaillés dans les plans.

Après l’excavation, un ferraillage est installé. Ensuite, une couche de béton de propreté est coulée dans le trou. Cela permet d’obtenir une surface de travail propre et d’empêcher la contamination du béton de fondation par le sol.

La dalle basse

La dalle basse est réalisée en béton et constitue le plancher le plus bas d’une maison.

Celle-ci permet de supporter le poids de la construction et d’apporter une isolation thermique entre le sol et la maison.

Les murs porteurs

Les murs porteurs de la maison sont érigés à partir de la dalle basse et constituent la colonne vertébrale de la future maison.

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour dresser les murs. Il peut s’agir, par exemple, de parpaing, de pierre, de brique ou encore de béton cellulaire.

Des linteaux sont disposés au-dessus des emplacements des portes et des fenêtres de la maison. Les linteaux servent à supporter les éléments se trouvant au-dessus des ouvertures réalisées dans les murs porteurs.

La charpente en bois

La charpente est constituée d’un assemblage de plusieurs pièces de bois et de métal. Cet élément présent dans toutes les maisons apporte stabilité et protection à la construction.

La charpente peut être réalisée avec différents matériaux de construction, comme par exemple, le chêne, le châtaignier ou encore l’épicéa.

La couverture

La couverture se pose sur la charpente et permet de recouvrir et de protéger la maison contre les intempéries.

Le choix des matériaux de couverture doit se faire en fonction de votre budget, mais également des règles urbanistiques en vigueur dans votre commune.

La couverture d’une maison est généralement composée de tuiles (en terre cuite ou en béton), d’ardoises, de shingles ou encore de zinc.

Les menuiseries extérieures

Dernière étape du gros œuvre, les menuiseries extérieures correspondent aux portes et aux fenêtres qui donnent sur l’extérieur.

Le second oeuvre

Le second œuvre comprend tous les travaux qui permettent de rendre la maison réellement habitable.

C’est durant cette phase que l’intérieur de la construction commence à prendre forme.

L’isolation

L’isolation thermique et phonique de la maison est la première étape du second œuvre.

L’isolation thermique est très importante. Celle-ci permet en effet de préserver l’intérieur contre le froid de l’hiver et la chaleur de l’été. Une bonne isolation permet également de réaliser des économies non-négligeables sur les factures d’énergie.

Les travaux d’isolation se concentrent principalement sur les murs, les sols et le toit de la maison.

Le cloisonnement et les menuiseries intérieures

Les cloisons intérieures sont des murs non porteurs permettant de compartimenter l’espace de la maison en plusieurs pièces.

Le menuisier s’occupe également de la pose des menuiseries intérieures. Si vous construisez une maison avec étage, c’est durant cette phase de cloisonnement que les escaliers sont installés.  

L’installation électrique

La mise en place du tableau électrique et des différents éléments qui composent l’installation électrique de la maison requiert l’expertise d’un électricien.

Avant la mise en service de l’électricité, un contrôle minutieux de l’installation électrique est réalisé par un inspecteur agréé. De nombreuses normes sont à respecter afin d’assurer la sécurité des installations et des occupants de la maison.

Le chauffage et la climatisation

La dernière étape du second œuvre concerne le chauffage et le système de climatisation de la maison.

Il est important de se faire conseiller par un chauffagiste afin de choisir le type de chauffage et/ou de climatisation le plus opportun.

Les finitions

Les finitions constituent la dernière étape d’un projet de construction.

Il s’agit de finaliser les façades extérieures avec un revêtement spécifique et de peindre l’intérieur de la maison.

L’importance de savoir comment construire une maison

Il existe de nombreux intérêts à connaître les différentes étapes de la construction d’une maison, principalement lorsque vous gérez le projet de A à Z.

Cela vous permet de surveiller l’avancée des travaux, en veillant aux points suivants :

  • Le respect du budget et des délais,
  • La bonne exécution des travaux par les différents intervenants,
  • Le respect des exigences stipulées dans les plans.

La gestion et le bon déroulement d’un projet de construction impliquent d’avoir un minimum de connaissances techniques sur les étapes expliquées ci-dessus.

Questions fréquentes sur la construction d’une maison de A à Z

Par quoi faut-il commencer pour se lancer dans la construction d’une maison ?

La première étape consiste à monter le projet. Cela implique tout d’abord de définir le budget alloué à la construction et de connaître sa capacité d’emprunt. Il convient ensuite de définir ses attentes et de trouver un terrain constructible.

Est-il nécessaire de faire appel à un bureau de contrôle en bâtiment ?

Oui, les plans de la construction doivent nécessairement être validés par un bureau de contrôle.

A propos de l'auteur Adrien Lafond

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

    Professionnels, on vous recontacte