Choisir le matériau de construction pour sa maison : guide visuel

materiau-de-construction-vignette_20120911-131442_1.jpg

Les options de matériaux disponibles pour la construction d’une maison sont nombreuses, ce qui rend le choix complexe. Chaque matériau, en plus de ses aspects esthétiques, possède des avantages et des inconvénients. Découvrez quels sont les critères à prendre en compte grâce à notre comparatif des principaux matériaux de construction.

comparatif visuel materiau de construction

Performances techniques des matériaux de construction d’une maison

Selon le choix du matériau, les performances techniques ne sont pas les mêmes. Les qualités thermiques et dynamiques sont différentes d’un matériau à l’autre et cela a un impact sur le confort intérieur.

Il est donc important de connaître les caractéristiques des matériaux avant de se lancer dans la construction de la maison.

Isolation thermique

L’isolation thermique consiste à limiter les transferts de chaleur entre des milieux chauds et froids. Ainsi, une maison bien isolée garde la chaleur l’hiver et conserve la fraîcheur l’été.

L’utilisation d’un isolant (telle que la laine de verre) est fréquente pour venir compléter un matériau de construction.

Résistance mécanique

La résistance mécanique est la capacité de résistance d’un matériau aux contraintes mécaniques qu’il subit. Le matériau est donc à choisir selon le type de construction mais aussi en fonction de l’emplacement où sera bâtie la construction (par exemple une construction en zone sismique nécessite des matériaux ayant une résistance particulière).

Résistance au feu

De manière générale, les principaux matériaux de construction offrent une bonne résistance au feu. La résistance au feu est le temps pendant lequel le matériau limite la propagation d’un incendie.

Mise en oeuvre

Certains matériaux nécessitent plus de technique ou de temps pour la réalisation de la construction. Cela a une incidence sur le budget de la construction, c’est pourquoi ce facteur est également à prendre en compte avant de choisir un matériau pour la construction de sa maison.

Avantages et inconvénients des principaux matériaux de construction

Parpaings

Le bloc béton, composé de sable, d’eau, de ciment et de gravillons est un matériau de construction très prisé grâce à ses nombreux avantages :

  • Résistance mécanique élevée,
  • Coût bon marché,
  • Bonne isolation acoustique,
  • Très bonne résistance au feu,
  • Mise en œuvre relativement facile,
  • Matériau recyclable intégralement.

L’inconvénient principal des parpaings est que leur capacité d’isolation thermique est très faible. Lors d’une construction en béton il convient donc de compléter la construction grâce à un isolant thermique.

Sachez qu’il existe aujourd’hui des blocs de béton qui intègrent une mousse isolante dans leurs alvéoles. La performance thermique s’en trouve ainsi fortement améliorée.

Le prix d’une maison en béton est compris entre 40 et 60 € par mètre carré. Concernant les parpaings doublés d’isolant, il faut compter entre 60 et 90 € du mètre carré.

Briques

La brique est un matériau très ancien puisqu’il existe depuis l’Antiquité. Fabriquées à base d’argile, les briques s’inscrivent parfaitement dans une démarche de construction durable.

Les avantages principaux de la brique sont son prix peu élevé puisqu’il faut compter en moyenne 10 à 15 € du mètre carré (matériau brut) et sa facilité de pose.

Toutefois la brique trouve son inconvénient principale dans sa faible capacité d’isolation thermique et acoustique. Afin de compenser cela, il existe aujourd’hui la brique alvéolaire (ou brique Monomur) qui possède de bonnes qualités isolantes mais son prix est plus élevé.

Bois

Le bois possède l’avantage de s’adapter très facilement à différents types d’architecture et à tous types de terrains grâce à sa légèreté, sa flexibilité et sa facilité de travail. La construction d’une maison en bois est très rapide grâce à la préfabrication des panneaux en usine. Le bois possède de plus de bonnes performances thermiques.

Le bois s’inscrit parfaitement dans une démarche écologique car il est recyclable à 100 % et possède une faible empreinte carbone.

L’inconvénient majeur du bois est sa faible résistance à l’humidité qui nécessite un entretien régulier. Le prix est le deuxième inconvénient du bois puisque ce matériau possède un coût élevé. Il est compliqué de donner une fourchette de prix précise puisque ces derniers varient très fortement en fonction des essences de bois et de la technique de pose employée.

Béton cellulaire

Le béton cellulaire, ou thermopierre, est composé de chaux, de ciment, de sable, d’eau et de poudre d’aluminium. Grâce à leur procédé de fabrication, les blocs de béton cellulaire sont remplis de bulles d’air : le pouvoir isolant de ce matériau est ainsi excellent.

L’autre avantage majeur du béton cellulaire est qu’il est très résistant au feu et à l’humidité. Ce matériau peut donc être utilisé pour l’ensemble de la construction d’une maison.

L’inconvénient majeur du béton cellulaire est son prix très élevé. La pose de ce matériau nécessite des compétences spécifiques : la main-d’œuvre nécessaire augmente le coût total de la construction. Le béton cellulaire est un matériau qui vieillit assez mal, sa résistance à l’usure étant amoindrie par rapport au béton classique.

Le choix d’un matériau de construction pour une maison est donc à faire en fonction de vos goûts en termes d’esthétisme mais aussi en tenant compte de critères d’isolation, d’écologie ou encore de prix.

Partagez librement cette image avec le code ci-dessous :

 

devis projet construction

Questions fréquentes pour choisir son matériau de construction

Quel est le matériau de construction le moins cher ?

Le parpaing est le matériau le moins cher pour construire une maison, avec un prix compris entre 40 et 60 € du mètre carré.

Tous les matériaux de construction se valent-ils en termes d’isolation ?

Non. Que ce soit à propos de l’isolation thermique ou phonique, les matériaux n’ont pas les mêmes caractéristiques. Il est cependant possible d’améliorer l’isolation grâce à l’ajout d’un isolant.

A propos de l'auteur Adrien Lafond

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

    Professionnels, on vous recontacte