Le Blog des ingénieurs d'Anco

Conseils pratiques pour mieux construire

26
Fév

#VuSurChantier du 27.02.2014, Lancement de la Série

Posté par le dans #VuSurChantier
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Chaque jour, nous arpentons les chantiers pour vérifier que tout est aux normes. Retrouvez 2 fois par semaine, sur notre blog et sur les réseaux sociaux, ces clichés amusants...ou effrayants.

#VuSurChantier, nos meilleures photos des pires malfaçons.


 

Pour commencer notre série bi-hebdomadaire "Vu Sur Chantier", voici un assemblage de charpente bois, entre un chevron (grosse section) et une panne (petite section) d'une part, et le chevron et un appui béton d'autre part.

Sur l'assemblage panne/chevron,

  • l'équerre de fixation est fixée à l'aide de 2 pointes au moins sur la panne
  • On espère juste que ce ne sont pas des pointes qui fixent l'équerre au chevron, car elles seraient verticales, et donc inopérantes face aux efforts de soulèvement du vent. Seules des vis devraient avoir été mises en oeuvre ici.
  • Mais surtout, l'aboutage du chevron est incorrect. Alors que les pannes sont correctement aboutées sur appui, ce n'est pas le cas du chevron. Les chevrons ne sont pas aboutés sur appui, ce qui devrait être le cas. L'idéal aurait été d'utiliser des chevrons plus longs pour arriver jusqu'à l'appui béton. Et sinon, il aurait été possible soit de moiser le chevron avec 2 chutes, soit de visser 2 plaques d'acier de part et d'autres des joues du chevron, sur une longueur suffisante.

Sur l'assemblage chevron/appui béton,

  • Rien de forcément très visible ici, il faudrait vérifier que l'équerre remonte suffisamment sur la joue du chevron.
  • Et on voit dépasser un fer de béton armé à peu près au niveau supposé de la base de l'équerre... une vérification du mode de fixation de l'équerre serait utile.
Notez cet article:
0

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

Commentaires

Commenter cet article

Invité
Invité jeudi, 21 septembre 2017