Le Blog des ingénieurs d'Anco

Conseils pratiques pour mieux construire

11
Jan

Plan de Maison en Bois (4/4) : Que faut-il vérifier ?

Posté par le dans Faire construire sa maison
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Dernier volet de notre série consacrée aux plans de maison, et aujourd'hui, ce sont les plans de maison en bois que nous allons analyser à la loupe.

 

Est-ce qu'une note de calcul vient avec les plans ?
Oui, c'est la première question, car il est trop facile de passer à côté ! Ne pensez pas que ca coûte trop cher, ou que ce n'est pas possible, car certains constructeurs fournissent systématiquement une note de calcul avec les plans. D'autres ne le font jamais, en faisant valoir leurs années d'expérience. Une chose est sûre : chaque maison en bois est différente, et il est très difficile d'évaluer au coup d'œil la section de bois juste nécessaire. Si certains constructeurs ont pris le parti du calcul systématique, c'est aussi par économie : ils sont conformes aux normes de construction, en mettant seulement ce qu'il faut, partout. Une charpente de maison en bois traditionnelle non calculée aura tendance à mettre trop de section par ci, pas assez de section par là, et surtout des assemblages inadaptés aux sections.

Vérifier la qualité du bois dans la note de calculs :
○ Essence du bois
○ Classe du bois et défense contre les termites (naturelle ou par traitement)

Assemblages bois

Les assemblages ont un rôle PRI-MOR-DIAL dans les structures poteaux poutres. Pourquoi ?

Une structure poteau-poutre avec des assemblages sous-dimensionnés, c'est le risque d'un effondrement brutal, sans préavis : les assemblages lâchent avant les profilés.

Alors qu'une structure poteau-poutre avec des sections sous-dimensionnées, va presque toujours montrer des signes de faiblesses, des alertes avant la rupture : flèche des profilés, fissures sur les poutres...

Assemblages bois-bois
Vérifier la taille des assemblages à l'oeil, le nombre de pointes, de vis et la distance au bord des pointes et des vis.

Assemblages bois-béton
Vérifier la profondeur d'ancrage dans le béton (3, 4, ou 5 cm sont rarement suffisants)
Si vous disposez de la fiche technique des assemblages comme des équerres ou des goujons d'ancrage, vérifiez si leur charge admissible paraît cohérente.


{gallery}plan-maison-bois:300:::2{/gallery}

 

Sections des bois
Difficile à évaluer à l'œil si vous n'avez pas d'expérience, d'autant que les sections ne sont pas les mêmes si la charpente est en bois rouge (très résistant) ou en résineux (plus ou moins résistant selon l'essence). Si la maison est calculée, c'est assez rare que nous voyions une erreur sur le calcul de section.

La première étape lorsque nous effectuons un contrôle, consiste à regarder dans la note de calcul les charges qui ont été prises en compte. Si vous construisez à la campagne, ou proche du littoral, veillez à ce que le vent soit pris en compte dans les charges, car c'est très souvent le vent qui dimensionne la section des profilés.

Contreventements
La présence des contreventements est très importante, et peut être oubliée (ou insuffisante) au stage des plans, c'est donc un point à observer avec attention.

Poutre au vent
La poutre au vent est noyée dans le plancher pour les maisons à plusieurs niveaux, sinon elle doit être visible, à moins qu'elle ait été omise... Sa fonction est de stabiliser la maison soumise aux actions du vent, ou autres actions latérales (séismes etc). Elle fait partie du système de contreventement. Si vous ne la voyez pas apparaître sur les plans, demandez la note de calcul de la maison, pour vérifier au-moins que la maison a été calculée au vent (voire calculée tout court).

Pente de la toiture
En fonction du type de couverture (tuiles, ardoises, tôle...), du vent, et de l'enneigement de la zone où vous construisez, les normes de construction DTU exigent une pente minimum de la toiture.
Pourquoi ? Pour éviter que l'eau de pluie ne s'infiltre entre les joints des tuiles, pour ne citer qu'un exemple.


Débord de toiture
○ Trop faible : la maison est trop exposée à la pluie.
○ Important : perte d'ensoleillement, et forte prise à vent (calculs à vérifier)

 

Souhaiteriez-vous des études de cas, plans réels à l'appui ? Faîtes le nous savoir dans les commentaires.


 

Notez cet article:
0

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

Commentaires

Commenter cet article

Invité
Invité jeudi, 22 juin 2017