Le Blog des ingénieurs d'Anco

Conseils pratiques pour mieux construire

01
Déc

Plan de maison en dur (3/4) : Que faut-il vérifier ?

Posté par le dans Faire construire sa maison
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Tous les plans de votre future maison sont prêts pour lancer les travaux ?

Voici une dernière liste de contrôles à effectuer sur les plans, pour être sûr que tout se passe au mieux pendant la phase travaux.

Points à vérifier sur les plans Archi

Le résultat final est défini par les plans de l'architecte, donc il faut vérifier que ce résultat vous convienne à 100%

Y-a-t il assez d'ouvertures ? A la bonne hauteur, à la bonne dimension, selon la vue ?
L'orientation de la maison par rapport au terrain, par rapport à la route, aux voisins, et par rapport au soleil.

La surface de chaque pièce est-elle suffisante, les surfaces sont elles réparties comme vous le souhaitez ?

La hauteur sous plafond, notamment la hauteur sous poutre, est-elle confortable, surtout si vous êtes grand ?

L'échappée de tête dans les escaliers, doit être d'au-moins 2 mètres règlementairement, mais le confort exige plus si vous êtes grand.

Imaginez-vous ouvrir les portes, rentrer avec les bras chargés de courses... Est-ce que la maison est pratique ?
Note : Les plans 3D ne servent qu'à mieux s'imaginer le résultat final, ils n'ont pas d'utilité pour la construction de la maison. Ces plans, très jolis visuellement, ne doivent pas vous détourner des vraies questions.

Points à vérifier sur les plans de coffrage

En point n°1, les plans d'éxécution doivent correspondre aux plans archi, sinon le résultat final sera différent. Par exemple,

Les baies (ouvertures pour les fenêtres) doivent laisser un jeu de 1cm par rapport à la taille du cadre de la fenêtre.

Il faut prévoir l'épaisseur de l'isolation pour que les dimensions intérieures correspondent bien au plan archi.

Vérifications techniques.
Quand nous vérifions un plan de coffrage de maison, notre attention se porte en particulier vers les points suivants :

Dimensions des semelles de fondation, notamment si le sol est de mauvaise qualité. Les semelles isolées en milieu de structure doivent en général être plus généreuses. 

Dimensions des poteaux, épaisseur des murs porteurs

Présence de 'poutre plate' ou de 'bande noyée', qu'il faut recalculer par précaution.

Les poteaux ne devraient pas s'appuyer sur une dalle; idéalement, il y a toujours une fondation sous un poteau.

En zone sismique

Présence d'un système de contreventement, en général des murs de contreventement

Matériau des murs de contreventement : briques 'parasismiques', parpaings pleins, ou béton armé

Respect des dispositions constructives sur ces murs : dimensions du panneau, des chainages

Absence de ce qu'on appelle descente de charges en baïonnette, par exemple un poteau qui ne descend pas en ligne droite aux fondations

Points à vérifier sur les plans de ferraillage

Sur les plans de ferraillage, on vérifie essentiellement 2 choses :

1 Dispositions constructives. Les armatures doivent être correctement placées sur le plan. On parle du respect des dispositions constructives.

 

2 Quantité d'acier. Les armatures bien positionnées doivent être... en quantité suffisante. Par le calcul, ou par l'expérience.

 

Quand nous vérifions un plan de ferraillage de maison, notre attention se porte en particulier vers les points suivants :

Ferraillage des porte-à-faux (balcons...) : les aciers doivent être en partie haute de la section de béton armé en console. L'ancrage de ces armatures doit être suffisamment profond dans la dalle.

Ferraillage du radier si c'est ce type de fondation qui a été adopté. La position des armatures est inversée : chapeaux en bas, armatures en milieu de portée en haut.

Ferraillage des dalles : il doit y avoir plus d'acier selon le sens porteur pour une dalle sur 2 appuis.
(voir notre article sur les murs porteurs pour plus d'explications sur les appuis de dalles)

Ferraillage des escaliers, on doit éviter la "poussée au vide" des armatures.

En zone sismique , le ferraillage des poteaux, des poutres, des chaînages verticaux et horizontaux doit respecter les dispositions constructives, de la norme PS92 ou Eurocode 8, selon le règlement adopté.

 

Qu'est ce qui vous paraît le plus important dans un plan de maison ?
Partagez votre point de vue dans les commentaires.


 

Notez cet article:
0

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

Commentaires

Commenter cet article

Invité
Invité dimanche, 19 novembre 2017