Le Blog des ingénieurs d'Anco

Conseils pratiques pour mieux construire

02
Oct

Construire une terrasse en bois : 5 points à respecter

Posté par le dans Faire construire sa maison
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Imprimer

Réaliser une terrasse en bois, est un moyen facile de gagner une pièce sur l'extérieur, privilégiée pendant les beaux jours. Retour sur les principaux points de la construction d'une terrasse en bois.

La norme eurocode 5 n'indique pas de dispositions constructives spécifiques aux planchers bois extérieurs. Voici donc quelques conseils pour construire une terrasse en bois qui dure.

1 Quel type de bois ?

Le bois sera soumis aux intempéries, et la position horizontale des lames favorise la stagnation d'eau, donc un bois de classe 4 est indispensable. Dans cette classe 4, il est possible de choisir une essence de bois conifères, feuillus, exotiques... (Voir néanmoins le tableau sur HarwoodClip.com qui indique la stabilité des essences de bois ).

Pour en savoir plus sur les classes de traitement du bois, lire cet article .

 

2 Quelles fondations pour une terrasse en bois ?

'Fondation' est souvent un grand mot... La plupart du temps, le bois est directement posé sur le sol naturel, éventuellement décaissé de la couche de terre végétale. De véritables semelles de fondations sont rarement mises en œuvre pour supporter la structure, légère, d'une terrasse en bois.

Mais il faut tout de même être vigilant, et faire preuve de discernement. Si votre terrasse est à 20 cm au-dessus du sol, ou à 5 mètres, les mesures à prendre seront différentes.

{gallery}terrasse-en-bois/fondations{/gallery}

Des fondations peuvent être nécessaires si :
• Terrasse à plusieurs mètres de hauteur : C'est souvent le cas en montagne (terrasses de chalets en bois) dans les terrains en pente
• Sol de surface de mauvaise qualité

Dans pareils cas, pour éviter de réaliser des fondations à la pelleteuse (qui abîment le jardin), le technopieu est une solution technique adaptée aux terrasses en bois.

 

3 Contreventer la structure

Pour stabiliser la structure de la terrasse, avant la pose des lames du deck, les charpentiers pointent quelques 'lisses' à 45° sur les poteaux et les montants, dans le sens transversal, et longitudinal. Le contreventement est absolument indispensable pour une terrasse en bois de plusieurs mètres de haut, le risque d'effondrement étant réel si on l'oublie.

Pour en savoir plus, voir notre article sur le contreventement.

 

4 Pose et Fixation des lames

Une fois les solives horizontales vissées sur les montants, il n'y a plus qu'à poser les lames. Au passage, l'entraxe des solives est généralement compris entre 45 et 60cm.

Passons donc à la phase finale : les lames. Il en existe beaucoup, de forme et de bois différents. Paramètre important, le choix de l'épaisseur des lames dépend du bois utilisé (voir l'épaisseur conseillée sur le site de Hard Wood Clip).

Au moment de la pose des lames, le charpentier mets une cale (souvent une pointe) entre chaque lame pour ménager des joints réguliers, à travers lesquels l'eau de pluie pourra s'évacuer. Partant d'une extrémité de la terrasse, il ajustera les dernières lames à l'autre extrémité.

Les lames sont ensuite vissées, à raison d'une ou deux vis à chaque intersection lame/solive. Pour ne pas écorcher les pieds nus, les vis seront serrées jusqu'à ce que les têtes de vis descendent sous le niveau haut des lames. On utilise souvent un prétrou à cet effet. Attention tout de même à ne pas trop visser, cela défoncerait trop le bois sous la tête de vis, qui peut alors se briser plus facilement.

 {xtypo_quote}Si terrasse en bois drainagevotre deck arrive au niveau du sol, il faut le protéger de l'eau. Creusez 25cm dans le sol sur toute la surface du deck, posez un drain, et une couche de 20cm de graviers. Enfin, prévoyez 5cm d'air entre les graviers et les lames. Ainsi, les eaux de pluie s'écouleront bien et le deck durera.

Patrick MERLAUD, spécialiste en terrasses bois chez Bois Création{/xtypo_quote}

 

5 Entretenir sa terrasse en bois

Dernier point qui ne fait pas vraiment partie de la construction...Une fois votre deck fini, pensez à son entretien.

Orientées horizontalement, les lames subissent de plein fouet la pluie, l'eau stagnante, et les ultraviolets. Après un nettoyage à l'eau en profondeur, et éventuellement un sablage, choisissez une lasure ou un vernis qui soit adapté à l'essence de bois des lames. La fréquence de l'entretien varie entre 1 et 3 ans.

 

Notez cet article:
4

Pendant près de 5 ans, Adrien a été dans l'équipe des contrôleurs d'Anco, pour des projets de construction allant de la maison individuelle à la tour de 20 étages. Passionné de nouvelles technologies et initiateur de ce blog, il est maintenant responsable de la communication d'Anco en télétravail.

Commentaires

  • Invité
    guillen lundi, 08 octobre 2012

    Votre article pointe les éléments les plus sensibles dans la construction d'une terrasse en bois. Pour le vissage, on peut faire un pré-trou qui permet à la tête de vis de rentrer dans le bois, sans dépasser.

  • Adrien Lafond
    Adrien Lafond lundi, 08 octobre 2012

    Bonjour Guillen,
    oui merci pour cet oubli, j'ajouterai ce point à l'article, et j'irai également jeter un oeil à votre site qui a l'air très complet sur le sujet.
    Salutations constructives,
    Adrien

  • Veuillez vous connecter d'abord avant d'ajouter un commentaire

Commenter cet article

Invité
Invité dimanche, 19 novembre 2017